Bienvenue sur le site du secteur paroissial d'Oraison dans le diocèse de Digne.

Edito des mois de décembre 2022

Avent, le temps…. D’attendre !

L’avent est un temps d’attente, mais qui n’est surtout pas un temps passif car il doit monopoliser toute l’attention du croyant. Attente et attention ont, en effet, la même racine : Ils sont tous deux issus du verbe latin tendere et de la préposition ad ce qui signifie littéralement « tendre vers… ».


Vers quoi devons-nous être tendus durant ce temps de l’avent ?


L’image qui nous est donnée est celle de Marie enceinte. Une mère, en effet est entièrement tendue vers la naissance de son enfant. Bien sûr elle ignore qui il sera, quelle sera la couleur de ses yeux, de ses cheveux, à qui il va ressembler. Mais elle ressent déjà et de plus en plus sa présence en elle et toute son attention est focalisée sur cette présence : « Il a bougé… ».


Il en est de même pour le croyant durant ce temps merveilleux de l’adventus (venue, avènement). Nous n’avons jamais vu le Seigneur face à face mais nous pouvons déjà ressentir les effets de sa présence dans le monde mais surtout dans nos vies. Et comme la maman dans l’attente de la naissance de son bébé, il faut nous préparer à l’accueillir, préparer nos vies et préparer nos coeurs pour lui.


Le Seigneur est déjà là et il frappe à notre porte !
Préparons-nous à regarder face à face celui qui est l’Amour absolu et qui nous demandera ce jour-là, comme à Pierre autrefois :


« M’aimes-tu ? » ; « M’aimes-tu vraiment ? » ; « Est-ce-que tu m’aimes ? »

P. Pierre GERARD